Tous les articles par afourmy

L’ODD 17 en pratique grâce aux regards croisés des différents profils d’acteurs

 

L’Observatoire des partenariats et Le RAMEAU publient différentes analyses sur l’appropriation des ODD par les différents profils d’acteurs.

Fort des travaux menés par le Comité 21 avec le guide ODD et Collectivités territoriales, 3 analyses exploratoires viennent le compléter sur les pratiques : des entreprises, de l’ESS et de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Il est intéressant de constater combien les approches sont différentes selon les profils, mais aussi l’importance pour tous d’appréhender 3 questions systémiques :

  • Comment conduire le changement sur les territoires et les organisations face à l’augmentation des besoins sociétaux et à la raréfaction des ressources ?
  • Comment hybrider les modèles socio-économiques en articulant les spécificités des différents profils d’acteurs plutôt qu’en recherchant un modèle universel ?
  • Comment apprendre à faire alliance pour réussir les ODD ?

C’est la raison pour laquelle, 3 mois après le rapport de recherche « L’ODD 17, un levier de changement systémique », Le RAMEAU et l’Observatoire des partenariats publient le rapport « L’ODD 17 en pratique pour relever nos défis communs » afin de proposer un mode opératoire qui s’appuie sur les dynamiques de co-construction territoriale. Le webinaire « L’ODD 17 en pratique sur les territoires » de la plateforme « l’innovation territoriale en actions ! » éclaire sur les moyens de passer à l’action aujourd’hui.

Le webinaire Co-construire le bien commun

Le 12ème webinaire de la plateforme « l’innovation territoriale en actions ! » est venu conclure le cycle « ODD & innovation sociétale : en direct des territoires ! » qui a été initié le 25 septembre après l’annonce du Président de la République de la feuille de route des ODD pour la France.

Ce webinaire a été l’occasion de partager les 3 angles de la co-construction :

  • Vision partagée : vers une nouvelle philosophie politique !
  • Action collective transformatrice : la co-construction du bien commun en action.
  • Gestion régulatrice : les outils de la co-construction.

Cette conclusion du cycle sur l’importance de l’ODD 17 comme levier de changement systémique a aussi été l’occasion de rappeler les 3 ingrédient de l’Alchimie du bien commun : des Hommes, des Projets et des Territoires.

Regards croisés sur la co-construction du bien commun

Le 1er octobre dernier, la Fondation pour la Co-construction du bien commun et Le RAMEAU organisaient un séminaire sur la co-construction du bien commun. Il a permis de partager les convictions d’une trentaine de « pionniers » issus de différents « mondes » (publics, économiques, associatifs et académiques), sur les moyens d’accélérer le mouvement d’alliances innovantes au service de nos défis collectifs.

Après avoir écouté les territoires (Actes de la 5éme Rencontre des pionniers des alliances en territoire), les institutions (« feuille de route » des ODD pour la France), et les Français (étude IMPACT-Citoyens), les participants à la croisière-débat ont pris le large.

Pour rendre compte de ce moment fort, deux récits sont publiés :

Les ODD en pratique

Après avoir collectivement écouté les territoires, puis individuellement les Français, Le RAMEAU vient de publier le rapport de recherche empirique « Appréhender le cadre systémique des ODD, de la théorique à la pratique ».

En un cheminement de 7 étapes, cette publication propose 21 suggestions pour agir efficacement:

  • Les ODD, une vision holistique des enjeux
  • Les leviers de transformation systémique
  • L’ODD 17 en pratique
  • L’articulation des légitimités des acteurs de l’écosystème
  • La co-construction à l’oeuvre sur les territoires
  • L’évolutions partenariale, un terrain à défricher
  • Et après ?

L’impact des alliances au service du bien commun

Le « regard croisés chercheurs-praticiens sur l’impact des alliances innovantes » de l’Observatoire des partenariats vient d’être rendu publique.

Ce rapport vient compléter et préciser les impacts déjà qualifiés en matière d’innovation, de performance et de confiance. Il modélise le lien entre ces impacts et les dimensions d’évaluation de l’utilité sociale de la manière suivante :

Ces travaux, présentés lors du colloque Part’Innov organisé par le laboratoire de recherche CRESO et les AEH, ont aussi été mis en débat lors de la journée conclusive du parcours d’expérience « co construction territoriale ».

Téléchargez le rapport « regard croisés chercheurs-praticiens sur l’impact des alliances innovantes ».

Bilan & perspectives des travaux sur l’intérêt général

Après le colloque de janvier 2018 : « Intérêt général : dès aujourd’hui l’affaire de tous ? », un plan d’actions avait été mis en place pour partager largement ces travaux.

Le 28 février dernier, le Comité de pilotage des organisations partenaires de la démarche s’est réuni pour établir un bilan des actions 2018, et programmer celles à mener sur 2019. En synthèse, le programme 2019 comporte 4 axes :

  • Une journée de (re)découverte des dynamiques à l’œuvre avec les représentants des 3 Assemblées,
  • Une implication de la Civic Tech,
  • Un travail avec le monde académique,
  • Une mise en débat avec les territoires à l’occasion de la 5ème Rencontre des pionniers des Alliances en territoire qui aura lieu le 26 juin prochain.

Pour en savoir plus, consultez le bilan 2018 et les perspectives 2019 des travaux sur les mutations de l’intérêt général, et n’hésitez pas à contacter Yann ULLIAC pour de plus amples informations.

Lancement du Cycle « L’innovation territoriale en actions! »

Le RAMEAU a lancé le cycle « l’innovation territoriale en actions ! » avec le 1er Webinaire de présentation de la nouvelle plateforme « L’innovation territoriale en actions! ».

 

Les actes de le cérémonie de (Re)Connaissance du bien commun

En septembre 2015, l’étude PHARE-Citoyens de l’Observatoire des partenariats mettait en valeur la confiance des Français dans la co-construction territoriale. Ils plébiscitaient un « devoir d’alliances » pour réduire les fragilités et créer des nouveaux moteurs de croissance et d’emploi.

Créé à l’occasion des 10 du RAMEAU, la Fondation pour la Co-construction du bien commun a pour objectif de donner à voir l’invisible, ces « signaux faibles » qui peuvent nous rassurer collectivement sur notre capacité à relever les défis de ce début de XXIième siècle.

1er octobre dernier à l’Assemblée Nationale, une cérémonie de (Re)Connaissance  de l’engagement au service du bien commun mettait en exergue 13 « exemples inspirants » qui illustrent le mouvement de co-construction à l’oeuvre sur les territoires. Un livre « L’alchimie du bien commun » était publié pour en faire le récit.